Découvrez toutes les richesses gustatives du Kenya et sa gastronomie.

Avec des sites naturels classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Kenya est un pays où la nature est reine. Au-delà des espaces naturels sauvages, la cuisine kenyane donne également toute sa saveur à un voyage en Afrique de l’Est.

Les spécialités phares de la gastronomie au Kenya

Au Kenya, la gastronomie s’inspire de l’héritage d’influences diverses comme les cuisines indiennes et arabes très présentes dans le pays. Le Kenya a même enregistré sa candidature pour mettre la cuisine kenyane sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Au même titre que la gastronomie française ou la pizza napolitaine, la cuisine locale pourrait faire partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, dans la catégorie patrimoine immatériel.

La spécialité à goûter obligatoirement au Kenya est le Nyama Choma, un plat de viande grillée. C’est le plus souvent du bœuf, mais ce peut être également du mouton ou de la chèvre. En général, la viande est une denrée rare et chère au Kenya. Le poulet et le bœuf constituent les principales viandes composant les grands classiques du Kenya et de sa gastronomie.

Dans la cuisine kenyane, quelques poissons locaux se distinguent comme le Tilapia, un poisson que l’on pêche dans le lac Victoria. Il est cependant plus facile de déguster du poisson frais et savoureux dans les villes côtières comme Mombasa que dans les restaurants de Nairobi.

Partez au Kenya pour votre voyage de noces avec nos séjours tout compris !

Les accompagnements du Nyama Choma

Pour accompagner le Nyama Choma, le plat national, on vous servira certainement dans les restaurants de Nairobi des mets locaux appréciés des Kenyans. Les Kenyans se nourrissent ainsi la plupart du temps d’« ugali », une sorte de bouillie à base de farine de maïs. Compact et satisfaisant, il se mange à la main.

Le maïs, les haricots et le riz sont les accompagnements les plus répandus au Kenya, que ce soit dans les grandes villes de Nairobi et Mombasa ou dans les villages reculés. À part le maïs, des légumes peuvent également être servis pour compléter le Nyama Choma. Ce plat de bœuf grillé se marie bien avec des tomates, choux, bananes plantains, etc.

Attention aux épices souvent saupoudrées en quantité généreuse dans les plats au Kenya. En effet, la gastronomie kenyane reste comme toutes les cuisines africaines assez forte et les épices peuvent surprendre même les plus aguerris !

Le saviez-vous ?

Il est possible de se restaurer dans de nombreuses petites gargotes situées au coin des rues des grandes villes du Kenya. Parmi les plats à emporter, on trouve des « mandazis », des beignets au maïs sucrés que l’on mange à toute heure. Sinon, des kebabs ou des samossas, héritages de la culture arabe et indienne, sont fréquemment servis.

Les boissons au Kenya : la culture dominante du thé et du café

Au Kenya, la gastronomie est ainsi marquée par de nombreux fruits exotiques : papayes, mangues, fruits de la passion, noix de coco, etc. Aussi fréquents qu’une pomme en Normandie, on les retrouve partout en dessert mais surtout en jus de fruits. La gastronomie au Kenya ne possède que très peu de desserts.

Surtout, le Kenya est l’un des principaux producteurs et importateurs de café. Les caféiers grandissent naturellement dans le climat particulièrement favorable des hauts plateaux du Kenya. D’ailleurs, certaines plantations de café ouvrent leurs portes aux visiteurs. Ce sera l’occasion de goûter ce breuvage noir et corsé qui fait la fierté du pays. Il faut savoir que les Kenyans en sont pourtant assez peu friands et lui préfèrent souvent des sodas.

Le thé « chai » est également fréquemment servi et apprécié au Kenya. Le pays en fabrique massivement : le Kenya est le troisième producteur mondial de thé, essentiellement du thé noir. Attention pour les palais sensibles, le thé local que l’on vous servira parfois dans les cafés et restaurants de Nairobi est assez fort et il faut un peu de temps pour s’y habituer.

Côté alcool au Kenya, la gastronomie ne brille pas spécialement par sa diversité. On retrouve diverses spécialités de bières locales qui valent néanmoins le détour. Dans les bars et restaurants de Nairobi, n’hésitez pas à demander de la Tusker, une bière blonde prisée par les Kenyans.

Au-delà du Nyama Choma, le Kenya et sa gastronomie épicée et simple affichent une palette de goûts qui étonneront le palais du voyageur.

Le saviez-vous ?

Une fois le repas, les bénédictions et les cadeaux passés, tout le monde s’adonne au jeu appelé Genna, comme la fête. C’est entre le hockey sur gazon et le criquet. La légende dit que les bergers de Nazareth y jouaient quand la naissance de l’Enfant Jésus fut annoncée. Les hommes jouent à ce jeu généralement tout de blanc vêtus.

Vous aimerez aussi...

Vos choix concernant les cookies sur ce site

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus