Vous trouverez ici les meilleures activités à réaliser en Équateur pour un séjour réussi !

Situé entre le Pérou et la Colombie, l’Équateur réserve de belles surprises à ses visiteurs, mais que faire en Équateur ? Le choix est vaste entre les ruines incas, la découverte de l’architecture coloniale, la forêt amazonienne, la capitale Quito, la cuisine authentique et bien plus encore. L’Équateur vous laissera des souvenirs impérissables.

Faire une excursion dans un parc national, en trek, randonnée ou à vélo

Situé à environ trois heures au sud de Quito, le village de Baños est un bon point de départ pour explorer le parc national Llanganates. Les plus sportifs profiteront d’une sortie en VTT par la route des cascades, longue de 61 km. Celle-ci suit la rivière Pastaza et ses 19 cascades qui jaillissent de la montagne. La plus impressionnante, pour sa force et son bruit, est celle du Pailon del Diablo, accessible par un escalier.

Les points de vue exceptionnels et les paysages se succèdent, entre bois pris dans les nuages et forêt tropicale. La route des cascades est située sur la face nord du volcan Tungurahua, toujours en activité. Baños et le parc national sont idéaux pour les amateurs de sensations fortes qui pratiquent certes le VTT, mais aussi la tyrolienne, le saut à l’élastique, le rafting ou le canyoning.

Vous pourrez découvrir un autre volcan dans le parc national Cotopaxi. Culminant à 5 897 mètres d’altitude, c’est le second volcan le plus haut d’Équateur, en activité lui aussi. Il y a de très belles randonnées à faire dans le parc, avec vue sur le sommet enneigé du volcan. C’est l’une des rares montagnes équatoriales dotées d’un glacier.

Vous trouverez aussi dans ce parc, au sud de la cordillère Occidentale des Andes, le volcan Quilotoa. Il culmine à plus de 3 900 mètres et est le petit frère du volcan Cotopaxi, âgé de 40 000 ans. Le « clou du spectacle » de votre trek sera l’incroyable vue sur la lagune se situant à l’intérieur du cratère du volcan.

Si vous préférez marcher dans la forêt tropicale, nul besoin d’aller au Brésil pour découvrir la forêt Amazonienne, puisqu’elle s’étend jusqu’à l’est de l’Équateur. On y observe une faune et une flore très diversifiées parmi lesquelles plus de 1 000 espèces d’oiseaux, des dendrobatidae (grenouilles très colorées), des singes qui volent de branche en branche au-dessus de vos têtes, etc.

Le saviez-vous ?

Au nord de Quito, on trouve el Mitad del Mundo, ou le centre du monde, c’est le site marquant la ligne imaginaire équinoxiale séparant le nord et le sud de la terre. Une fois là-bas, vous pourrez visiter le musée scientifique Inti Ñan, qui vous fera prendre conscience de l’attraction physique à la latitude 0. Vous en apprendrez aussi davantage sur les connaissances astronomiques des peuples incas et pré-incas, ainsi que sur la culture ethnographique du pays. Bien que La Mitad del Mundo soit très touristique, il mérite le détour.

Voyage en équateur à bord d’un train mythique

En Équateur, que faire de plus mythique qu’un tour à bord du train Nariz del Diablo, la ligne qui chemine de Guayaquil à Quito ? Pour gravir plus de 1 000 mètres de dénivelé, les ingénieurs ont eu l’idée ingénieuse de faire monter le train en zigzag. C’est la même technique que celle utilisée au Pérou, pour le chemin de fer entre Cuzco et le Machu Picchu. Le Nariz del Diablo a été ainsi nommé pour le rocher ressemblant au nez du diable qui se trouve sur l’itinéraire.

Il circule tranquillement dans la Cordillère des Andes, traversant des ponts en bois, frôlant des ravins et enchaînant les virages pour le plus grand bonheur de ses passagers. Construite au début du 20e siècle, cette voie ferrée fait partie des parcours les plus difficiles au monde. Du fait de sa vétusté, aujourd’hui la voie ferrée est praticable uniquement sur 100 kilomètres, entre Alausi et Riombamba, mais cela reste une aventure des plus étourdissantes, surtout si vous faites le choix de circuler sur le toit du train. De là, la vue sur les canyons d’altitude, les vallons verdoyants ou encore les volcans est imprenable et permet d’appréhender les différents aspects du pays.

Lors de votre voyage en Équateur, quoi faire est la question principale, nous vous avons apporté quelques réponses, mais le mieux reste encore de découvrir ce magnifique pays par vous-même. Alors, vous êtes plutôt trek en montagne, musées ou aventurier à bord d’un train mythique ?

Vous aimerez aussi...

Vos choix concernant les cookies sur ce site

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus