Visiter l’Égypte en novembre

Visiter l’Égypte en novembre pour vivre l’hiver autrement est une bonne idée. Le climat y est clément et les températures agréables. C’est la période idéale pour partir à la découverte de toutes les merveilles construites par la civilisation égyptienne : le site de Louxor, l’acropole de Karnak, les pyramides et le Sphinx de Gizeh... Préparez-vous à un voyage fabuleux.

Égypte en novembre : à quelle météo s’attendre ?

L’Égypte connaît un climat à dominance désertique. Envisager un voyage en Égypte en novembre est intéressant tant le climat et les températures sont favorables un peu partout dans le pays. Avec des températures comprises entre 16 et 24 degrés, le soleil domine et offre un climat idéal pour votre séjour en Égypte. En novembre, il pleut rarement et l’humidité est faible. Si vous avez envie de faire une croisière sur le Nil pendant votre semaine égyptienne, cette période sera idéale car la douceur règne en journée, même la matinée. L’Égypte en novembre est particulièrement conseillée si vous avez envie de découvrir le sud du pays sous une météo agréable. Même le fameux vent de sable, le Rhamcin, se fait discret à cette période de l’année : un véritable plus pour profiter de vos vacances en famille ou entre amis.

Découvrir les antiquités et merveilles de Louxor

Louxor, situé dans le sud du pays, le long du Nil, est une destination à voir lors d’un voyage au pays des pharaons en novembre. Site exceptionnel réunissant les plus grands chefs-d’œuvre de l’antiquité égyptienne, Louxor se visite avec délice et émerveillement, à commencer par les multiples tombes fondées dans la célèbre vallée des Rois. En poursuivant votre visite, vous pourrez aussi admirer le site de Karnak, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Considéré comme le plus grand complexe de l’Égypte ancienne, il s’est construit et développé sur près de 2 000 ans. Chapelles, temples, pylônes et obélisques se succèdent dans un environnement fascinant empli de mystère. Parmi les autres nombreuses merveilles à découvrir lors de ce périple à Louxor, vous ne pourrez manquer les colosses de Memnon, deux sculptures de pierre de 18 m de haut rendant hommage à Amenhotep III.À une cinquantaine de kilomètres au sud de Louxor se trouve une surprenante fondation : les vestiges d’un temple situé dans le village d’Esna. Vous pourrez observer les 24 colonnes tenant encore debout et formant la salle hypostyle de l’ancien édifice lors d’une excursion jusqu’à cette ville.

Le saviez-vous ?

Louxor, l’ordre du monde Louxor a été construit afin de rendre hommage à la triade de divinités vénérées par les Égyptiens, à savoir Amon, le roi des dieux, Mout, la déesse-mère et épouse d’Amon, et Khonsou, le dieu de la lune et fils d’Amon et Mout. Ces dernières symbolisaient, aux yeux des Égyptiens, l’ordre du monde. Chacun a donc un temple dédié dans le grand ensemble qu’est Karnak. À cette époque, Louxor s’appelait Thèbes et était le cœur du pouvoir.

Faites une halte sur le site de Kôm Ombo

Kôm Ombo, qui se traduit par « Celle de l’Or », est un site exceptionnel à visiter pour les voyageurs. Son emplacement a précisément été déterminé en fonction de l’accès direct menant vers les mines d’or de la région de Nubie. Situé à moins de 165 kilomètres au sud de Louxor et au nord d’Assouan, le site de Kôm Ombo se démarque par sa construction majestueuse au cœur du désert égyptien. Il se compose de deux temples rendant hommage à deux autres divinités importantes, Sobek et Haroëri. Cet ensemble aurait été construit sous Ptolémée XIII. Il est le mieux conservé de tous les édifices égyptiens. Vous pourrez donc vous rendre compte du génie en matière architecturale de l’époque.

Le Sphinx et les pyramides de Gizeh : mystères pharaoniques

Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1979, le site de Gizeh est un ensemble architectural riche composé tout d’abord des trois pyramides royales : Khéops, Khéphren et Mykérinos. Autour de ces majestueuses créations égyptiennes s’articulent des tombes civiles, des temples funéraires et d’autres pyramides plus modestes. Les pyramides de Gizeh restent des mystères pour les chercheurs qui tentent encore de savoir quand et par qui elles ont été érigées. Lors de votre visite, un autre mystère architectural forcera votre admiration, le Sphinx de Gizeh. Constitué d’un corps de lion et d’une tête d’humain, il représentait une figure mythique pour les civilisations anciennes telles que les Égyptiens. Le Sphinx de Gizeh est le plus grand monolithe au monde puisqu’il a été construit à partir d’un seul bloc de calcaire. Une merveille du monde à découvrir absolument avant votre départ.
Vous rendre en Égypte au cours du mois de novembre promet un voyage d’une richesse unique. Grâce à un climat adéquat à cette période de l’année et des températures favorables, c’est le moment parfait pour découvrir tous ces joyaux uniques de la civilisation égyptienne. Entre Louxor, Karnak, Kôm Ombo ou le Sphinx de Gizeh, l’expression « en prendre plein les yeux » prendra un nouveau sens lors de ce périple égyptien.

vous aimerez aussi...

Vos choix concernant les cookies sur ce site

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus