La cuisine au Costa Rica est un incontournable !

Si vous passez des vacances dans ce fabuleux pays d’Amérique centrale, ne passez pas à côté de ces plats et spécialités du pays constitués d’ingrédients de base. Simple mais très savoureuse, cette gastronomie ne vous laissera pas indifférent.

Quels sont les plats typiques du Costa Rica ?

La majorité des plats sont constitués des ingrédients de base de la gastronomie costaricaine : le riz, les haricots noirs ou rouges, les bananes plantains, les œufs, les légumes. Viennent ensuite les accompagnements à base de viande (porc, poulet, bœuf), poisson, sauces, oignons et épices variées.

Parmi les plats typiques du Costa Rica, goutez au gallo pinto, composé de riz et de haricots. D’une région à l’autre, ce plat incontournable du Costa Rica et de sa gastronomie est décliné sous différentes versions. La viande en est tout de même le cœur, à la poêle ou bouillie. Vous pourrez déguster le gallo pinto avec des poivrons, de la coriandre, du lait de coco, des oignons, des bananes plantains ; si vous préférez la version sans viande, elle existe avec des œufs. Ce plat typique se déguste à toute heure de la journée, mais il est considéré comme le petit-déjeuner par les Costaricains.

Autre plat national, le casado. On y retrouve du riz et des haricots, mais aussi de la viande et des crudités (carotte, salade verte), des bananes, du thym... Il peut aussi être préparé à base de poisson, de porc ou de poulet. Plat typique, il est le plat des fêtes, servi notamment lors des mariages. D’ailleurs, « casado » signifie marié, joli hasard. Le casado est ainsi offert aux heureux mariés.

Découvrez la gastronomie du Costa Rica avec nos séjours tout compris !

Les boissons, pièces maîtresses de la gastronomie

Alors que nous avons tendance à accompagner nos repas d’eau, de vin ou de bière, au Costa Rica, l’habitude est plutôt de boire des jus de fruits exotiques. Étant donné la diversité des arbres fruitiers costaricains, on peut le comprendre : ananas, goyave, pastèque, mangue, melon, tamarin, que de choix pour vous !

Autre boisson, très appréciée : le café. Deuxième activité du pays, le « cafecito » accompagne les repas chaque jour. Vous pourrez le déguster noir, avec du lait, fort ou plus léger. Le rhum fait aussi partie des boissons à découvrir lors de vos vacances au Costa Rica.

La « leche dormida », boisson à base de lait et d’eau, est la spécialité à découvrir dans la région de Guanacaste. Sa texture et son aspect font penser à la fameuse horchata espagnole. La recette reste secrète et la boisson délicieuse.

Le saviez-vous ?

Arbre aux vertus cosmétiques, le guanacaste, traduisez « arbre-oreille », est exploité pour ses fruits dans l’artisanat et la gastronomie. La leche dormida est d’ailleurs obtenue à partir des fruits en question ayant la forme d’oreilles d’éléphant, d’où son nom. Beaucoup croyaient au pouvoir des fruits du guanacaste de créer un lien entre morts et vivants. Devenu emblème national du Costa Rica, le guanacaste a également inspiré le nom donné à la région après son annexion au début du XIXe siècle.

Gastronomie : vous séjournez à San José ?

La ville de San José possède un univers culinaire intéressant pour les papilles. C’est dans cette commune qu’a pris naissance un plat devenu traditionnel, le chifrijo, en 1979. On le doit à Don Miguel Cordero qui a créé la recette. Un délice à base de porc, riz, haricots blancs, coriandre, oignons, poivrons, paprika, huile d’olive et tomates.

À San José, et dans d’autres villes, vous pourrez aussi trouver des restaurants végétariens. Si vous vous voulez vous essayer à une gastronomie à la fois fraîche, locale et verte, allez faire un tour à la « feria verde ». Chaque samedi, les habitants de San José organisent un marché dans le quartier Aranjuez, où se réunissent les producteurs et artisans des parages. La cuisine costaricaine est réputée fraîche mais là, vous serez encore plus séduit.

Empañadas, tacos, nachos, burritos seront aussi au programme au Costa Rica, sans oublier les délices sucrés dont certaines recettes tiennent les papilles en émoi : le riz au lait, très présent lors des fêtes de famille, le traditionnel empanada de chiverre, que l’on trouve surtout lors des fêtes de Pâques, ou encore les « chorreadas ».

Le saviez-vous ?

Un « plan nacional de la gastronomía costarricense sostenible y saludable » a été signé par le président de la République costaricaine en 2015. L’idée est de mettre en avant une gastronomie saine, équitable et durable en alliant plats traditionnels et futuristes. Un projet d’envergure qui permet de souligner l’engagement du Costa Rica en matière de développement durable.

Vous aimerez aussi...

Vos choix concernant les cookies sur ce site

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus