Un aperçu du climat en Jamaïque, de type tropical humide !

Les saisons sont peu marquées et les températures moyennes sont très homogènes d’un mois à l’autre. Cependant, la grande variabilité de l’altitude de l’île selon les régions modifie très largement la pluviométrie et les températures en Jamaïque. Selon l’endroit où vous vous trouvez sur l’île de la Jamaïque, le climat tropical y est donc plus ou moins humide. De Kingston à la chaîne des Blue Mountains, les conditions météorologiques peuvent varier sensiblement alors même que le climat est identique.

Côte sud de la Jamaïque : climat tropical humide

Quelle que soit la période historique, la météo de la côte sud de l’île a toujours favorisé l’implantation des premiers colons mais aussi des premières villes. Les températures moyennes de cette partie de la Jamaïque sont les plus homogènes de l’île. À Kingston, par exemple, les maximales sont de 30 °C entre novembre et mars, et de 34 °C entre avril et octobre. Même en plein mois de janvier, les minimales ne vont jamais en dessous de 20 °C.

La pluviométrie est constante, c’est-à-dire qu’il y pleut tous les mois de l’année, mais elle est plus importante lors de l’été entre mai et septembre. Cette zone côtière est la plus adaptée aux baignades et à la détente sur les plages car les plateaux et les montagnes des Blue Mountains protègent cette zone des vents venus du nord, appelés Nortes.

Très favorable au tourisme, la côte sud de la Jamaïque comporte le meilleur taux d’ensoleillement de toute l’île avec plus de 7 heures par jour en hiver et près de 10 heures quotidiennement en été. Les températures moyennes y sont extrêmement homogènes, avec guère plus de 4 degrés d’écart entre l’hiver et l’été. Ces températures en Jamaïque du sud, particulièrement clémentes, ont permis aux premiers colons espagnols de s’installer sans encombre dès le XVIe siècle.

Les plateaux du centre, les meilleures températures en Jamaïque

Dans la partie centrale de la Jamaïque, le climat est également tropical de type humide, mais ce dernier comporte quelques différences notables avec celui que l’on retrouve sur la côte sud. Cette différence vient du fait que les plateaux présents dans cette partie de l’île ont une altitude comprise entre 400 mètres et 1 000 mètres.

Selon l’altitude à laquelle vous vous situez, les températures moyennes et la pluviométrie peuvent rapidement varier. Ainsi, l’historique météo de la Jamaïque indique que les hauts-plateaux ont connu un record de température minimale de 4 °C en 1975.

Toutefois, les minimales sont égales à la côte sud pour les plateaux situés à 400-500 mètres d’altitude. Cette grande variabilité de températures en Jamaïque centrale a permis la mise en place de nombreuses plantations : bananiers, cocotiers et canne à sucre font la réputation du centre de l’île depuis plus de quatre siècles !

Le saviez-vous ?

Le plateau calcaire situé au centre du pays fut creusé pendant des millénaires par les pluies tropicales et l’érosion naturelle. La région de Cockpit Country offre alors des paysages de type karstique dans lesquels des esclaves en rébellion se cachaient aux XVIIIe et XIXe siècles. Les rivières souterraines et la végétation luxuriante ont permis à plusieurs générations d’esclaves de vivre cachés, échappant ainsi à leur condition.

Jamaïque, climat tropical et montagnard des Blue Mountains

Si l’on regarde les températures en Jamaïque et leur historique, la météo des Blue Mountains est la plus arrosée de toutes les régions de l’île. Situées dans l’angle nord-est de l’île, les Blue Mountains culminent à 2 256 mètres d’altitude. Bien entendu, sur les sommets, les températures moyennes sont les plus basses de toute la Jamaïque. En hiver, il ne fait guère plus de 10 °C, alors qu’en été, les températures ont du mal à atteindre les 20 °C. Cependant, les flancs abrupts des montagnes offrent un climat plus doux et sont très favorables au développement de la végétation tropicale. C’est dans cette région que se situe le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux et de plantes endémiques de l’île.

Dans cette partie de la Jamaïque, le climat tropical est particulièrement pluvieux. La hauteur des sommets y bloque les dépressions qui viennent du nord. L’évapotranspiration des plantes augmente également l’humidité ambiante et pousse la pluviométrie à près de 1 600 millimètres par an en moyenne, soit plus du double de Kingston. En Jamaïque, le climat est tropical à tendance humide. Alors que les différentes régions possèdent ce même climat, c’est l’altitude variable de chacune d’entre elles qui décide de la pluviométrie et surtout des températures moyennes que vous y trouverez.

Au sud, les températures en Jamaïque sont les plus agréables et les plus homogènes, alors que les sommets des Blue Mountains et des plateaux peuvent être frais le matin en hiver. L’historique météo en Jamaïque nous montre alors que chaque partie de l’île possède une période de prédilection pour que soient mises en valeur ses beautés naturelles.

Le saviez-vous ?

Le climat tropical des pentes des Blue Mountains est extrêmement favorable à la pousse des caféiers. C’est de cette région de la Jamaïque que provient justement le fameux « café Blue Mountain », qui possède un goût suave et qui développe peu d’amertume. Les températures moyennes idoines couplées aux précipitations abondantes tout au long de l’année font de cette chaîne de montagnes le paradis de la flore et du caféier.

EXPEDITION DESERTIQUE OU CITADINE : QUAND PARTIR ?

Vous serez également ébloui par Wadi Rum. Ce site désertique a de quoi rivaliser avec le Grand Canyon américain. Si vous partez de mars à mai ou à la fin de l’automne, le climat sera agréable. Vous pourrez y admirer des arches naturelles, des canyons, des grottes et de magnifiques falaises aux couleurs ocre. Wadi Rum a été inscrit en 2011 au patrimoine mondial de l’UNESCO comme bien mixte naturel et culturel. Les vestiges archéologiques et les inscriptions retrouvés témoignent de la présence d’une vie humaine de 120 siècles à Wadi Rum.

Si vous n’avez la possibilité de partir que pendant les vacances scolaires d’été, alors faites la Jordanie du nord, Amman et la Route du Roi. Si vous êtes en Jordanie en juillet, vous pourrez assister au festival de la Jordanie où danses folkloriques, concerts et illuminations se tiennent dans les vestiges du pays. Amman est une capitale de la Jordanie où vous pourrez trouver de nombreuses activités. Amman est aussi une ville avec un passé riche d’histoire. C’est l’une des plus anciennes villes du monde toujours habitée de nos jours. Le centre historique est le quartier le plus dynamique.

Quelle que soit la période à laquelle vous ayez décidé de vous rendre en Jordanie, vous avez fait le bon choix. Faites-nous confiance, vous repartirez avec des souvenirs plein la tête !

Vous aimerez aussi...

Vos choix concernant les cookies sur ce site

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus