Découvrez « l’île aux Belles Eaux » où le créole rythme les journées !

La culture en Guadeloupe possède une diversité d’une grande richesse. Passer des vacances en Guadeloupe, c’est voyager dans un archipel aux mille et une influences. Fêtes, traditions, langues, musique, l’île promet de vous faire passer un séjour mémorable...

LES HABITANTS, REPRÉSENTANTS DE LA CULTURE EN GUADELOUPE

Avec un nombre d’habitants de plus de 382 000 sur 1 628 km², la Guadeloupe est riche de sa population issue de tous les horizons : Amérindiens, Européens, métis, descendants d’esclaves, Indiens vivent sur l’île française. Constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Basse-Terre, la Guadeloupe est un territoire d’outre-mer situé au sud de la mer des Caraïbes et voisin de l’océan Atlantique.

Sur cette superbe île, d’autres populations participent à la richesse de la culture en Guadeloupe et à ses diverses influences : Chinois, Libanais et Syriens y sont installés et contribuent à l’activité commerciale de l’île. Lors de vos balades, vous serez donc transportés dans un univers cosmopolite encore plus dépaysant.

La langue en Guadeloupe, le créole, a pris naissance avec les différents dialectes provinciaux de France et les langues africaines. Il a aussi connu les influences portugaises et espagnoles du temps de la période de l’esclavage. Un long chemin pour cette langue emblématique de l’histoire et de la culture en Guadeloupe et désormais langue régionale enseignée à l’école en Guadeloupe.

Lors de votre séjour dans l’archipel antillais, vos oreilles seront bercées par cette langue chantante. Et bien que le français soit la langue officielle de l’île, un grand nombre d’habitants en Guadeloupe parle le créole.

Immergez-vous dans la culture du Guadeloupe avec notre séjour tout-compris !

MUSIQUE ET DANSE : ART ET CULTURE EN GUADELOUPE

Pointe-à-Pitre, Marie-Galante, Capesterre, Saint-François, où que vous soyez sur cette île des Antilles, la musique et la danse accompagneront vos vacances.

Ayant une place précieuse dans le quotidien des habitants, elles font vivre la culture en Guadeloupe. Zouk et reggae bien sûr, mais aussi des musiques traditionnelles antillaises avec le gwoka. Se jouant avec des tambours, cette musique est incontournable sur l’île et alterne musique, danse et chant.

Né du temps de l’esclavage dans les plantations, le gwoka fait incontestablement partie du patrimoine de la Guadeloupe. En effet, il a son festival à Sainte-Anne chaque mois de juillet : l’occasion pour les vacanciers de découvrir cette richesse séculaire.

Et pour les amateurs de danse, laissez-vous emporter par la biguine, danse traditionnelle guadeloupéenne mise à l’honneur lors des bals estivaux.

VISITER LA GUADELOUPE

Le carnaval de Guadeloupe, mondialement connu

Le carnaval de Guadeloupe est un événement haut en couleur et présente des festivités typiques des Antilles. Il se déroule entre le dimanche de l’Épiphanie, début janvier, et le jour du Mardi gras, début mars. Cet événement est né au 17e siècle, au temps des colons qui voulaient des moments festifs avant le carême. Au fil du temps, les esclaves ont pris part aux festivités et avaient le droit de se moquer de leurs maîtres. Masques et costumes, dont le plus important, celui du dieu du Carnaval, Vaval, sont venus compléter le carnaval tout comme les tambours, composantes phares de l’événement annuel.

MADRAS, COIFFE ET BIJOUX : DES TRADITIONS EN GUADELOUPE

Porté autrefois par les femmes, le costume traditionnel peut être de nos jours admiré lors des cérémonies, du carnaval annuel et des fêtes.

Néanmoins, il reste un élément clé des traditions en Guadeloupe. Jupe longue en madras, tissu doré à carreaux, bijoux en or et coiffe à pointe sont portés avec fierté et élégance, et font partie du patrimoine de l’île.

L’histoire de la coiffe à pointe est chargée de symboles. Après l’abolition de l’esclavage, la loi a interdit le port du chapeau aux femmes. C’est ainsi qu’elles ont introduit la coiffe à pointe.

Symbolique aussi, car elle donne des indices sur la situation maritale : une coiffe avec une pointe est un cœur célibataire, deux pointes est un cœur aimé, trois une femme mariée.

Ces tenues, splendides, illumineront vos journées de vacances par leurs beauté, couleurs et qualité de réalisation.

QUAND PARTIR EN GUADELOUPE ?

Vous aimerez aussi...

Vos choix concernant les cookies sur ce site

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus