Découvrir la culture au Laos

Petit pays enclavé, le Laos a subi des influences diverses. C’est son histoire qui a façonné l’architecture du pays, mais aussi l’état d’esprit des Laotiens, toujours calmes et souriants. Découvrez les richesses du Laos et de sa culture.

Laos : culture religieuse, temple et architecture

Les Laotiens sont bouddhistes à environ 70 %. Le bouddhisme majoritairement pratiqué au Laos est le bouddhisme theravada ou bouddhisme du « petit véhicule ». Cependant, la culture au Laos est encore marquée par des croyances animistes. Environ 30 % de la population croit aux esprits et génies que l’on appelle les « phis » et qui se trouvent partout autour de nous, dans la nature, la forêt, etc. Ces croyances sont tolérées, mais ne sont pas reconnues par le régime. Par exemple, la cérémonie du « baci » se pratique encore dans la capitale. Au Laos, la culture et l’architecture du pays sont marquées par les nombreux temples ou « wat ». Chaque village du Laos en possède un. Ce sont des édifices religieux, mais aussi des lieux culturels rassemblant la population. Dans les temples se tiennent toute l’année diverses cérémonies. Les temples sont richement décorés de statues de Bouddha dans différentes positions, des « nagas » ou esprits de l’eau et de divers dieux et déesses. Chacune des régions de Luang Prabang, de Vientiane et de Xieng Khouang possède un style de temple particulier. Luang Prabang est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’UNESCO notamment en raison de son incroyable architecture. À Luang Prabang, vous pouvez assister au Tak Bat, une cérémonie religieuse propre à la culture du Laos. Tous les matins dans les ruelles de Luang Prabang, les moines mendiants viennent faire la quête et ne vivent que de l’aumône. Fervents pratiquants de la religion bouddhiste, ces moines du Laos ont renoncé à tout bien matériel. Cette pratique et la culture de l’aumône remontent au 14ème siècle. Pour voir ce ballet insolite à Luang Prabang, il faudra se lever à l’aube aux environs de 5 h du matin.

Le saviez-vous ?

Les Laotiens pensent qu’un être humain renferme 32 âmes. Lorsqu’un événement particulier de la vie survient (mariage, départ, etc.), on rappelle les âmes du bénéficiaire à lui pour lui porter chance. Pour cela, on noue différents liens autour du poignet pour retenir les esprits. Il faut les garder au moins 3 jours ou jusqu’à érosion des fils.

Venez découvrir les produits Club Med au Laos

Danse, théâtre et musique au Laos

La musique traditionnelle laotienne utilise un instrument à vent qui ressemble à un orgue fabriqué à base de bambou, le « khene ». Emblématique du Laos et de sa culture, la musique traditionnelle du khene est inscrite au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO. Cette inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO s’explique par le son tout à fait particulier du khene qui envoûte les voyageurs par sa mélopée entêtante et polyphonique. La danse traditionnelle populaire qui accompagne le son du khene s’appelle « Lam Vong ». Si vous avez l’occasion d’y assister, c’est un incontournable de la culture au Laos ! En effet, la danse Lam Vong traduit toutes les subtilités de l’âme laotienne. Gracieuse et joyeuse, cette danse de couple emblématique de la culture laotienne se compose de jeux de mains poétiques, mais très codifiés. Si Champassak est célèbre pour le site de Vat Phou inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville est aussi reconnue pour ses représentations de théâtre d’ombres. La culture au Laos se traduit aussi par un théâtre populaire et humoristique appelé « Mo Lam ». Le théâtre de Luang Prabang propose des représentations du Phralak Phralam, un dérivé du Ramayana qui est une grande épopée mythique que les Laotiens ont revue et adaptée.

Culture au Laos : l’artisanat local

La culture au Laos est fortement marquée par l’artisanat local. Vous trouverez de nombreuses petites échoppes dans les villages reculés du côté de Luang Prabang ou de Nong Khiaw Luang. Par exemple, dans le village de Ban Jan, ce sont les potiers qui dominent. Ils fabriquent à la main de façon traditionnelle et largement artisanale des poteries uniques en terre cuite. Dans le Nord du Laos, dans la province de Xieng Khouang, un site enregistré au patrimoine mondial de l’UNESCO démontre la capacité et le talent des tailleurs de pierre. Ici, vous pourrez voir la Plaine des Jarres, un important site archéologique datant de 2000 av. J.-C. Un patrimoine mondial insolite à visiter absolument lors de votre voyage au Laos.Les tisserands du village de Ban Xang Khong à 3 kilomètres de Luang Prabang ou encore du village de Ban Na Ngan à 30 kilomètres de Nong Khiaw Luang fabriquent depuis des années de la soie et du papier. Le Laos est en effet un gros producteur de soie, mais aussi un grand consommateur de soie. Chaque région du Laos possède sa méthode et produit une soie différente. La production reste néanmoins toujours manuelle et naturelle au Laos. Les teintes des tissus sont obtenues à base de pigments naturels. Sans machine, la réalisation d’une étoffe prend des jours entiers. Outre cela, à Luang Prabang ou à Nong Khiaw Luang, vous pouvez également rapporter quantité d’objets fabriqués à base de papier de riz ou de bambou. Évidemment, l’incontournable statuette ou représentation de Bouddha est aussi un objet représentatif du Laos et de sa culture à ramener dans vos bagages.Croyances ancestrales, musique entêtante et savoir-faire millénaire, le Laos et sa culture riche et foisonnante vous réservent bien des surprises.

Vous aimerez aussi...

Vos choix concernant les cookies sur ce site

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus